EN

LiveWell signe un contrat d’approvisionnement en cannabinoïdes de 35 M $ US au Brésil

LiveWell signe un contrat d'approvisionnement en cannabinoïdes de 35 M $ US au Brésil

Publiée le 28 août 2018

Source: Ottawa Business Journal

L'un des producteurs de cannabis de la région de la capitale nationale a signé un accord lucratif pour fournir ses cannabinoïdes concentrés au Brésil.

LiveWell Canada (TSX-V: LVWL), basé à Gatineau, est entrain de convertir une serre de 550 000 pieds carrés située dans les régions rurales du sud d'Ottawa en production de cannabis. La compagnie a annoncé cette semaine qu'elle avait conclu un accord pour fournir un minimum de 5 000 kilogrammes de cannabidiol isolé (CBD) par an sur le marché sud-américain. Avec une valeur de 7 000 dollars US par kilogramme, l'accord représente au moins 35 millions de dollars US par an, avec des options de renouvellement pour les cinq prochaines années.

"Nous constatons une forte demande sur le marché du CBD. Nous sommes ravis de pouvoir annoncer notre premier contrat d’approvisionnement en CBD pour le Brésil et nous discutons activement du solde de notre offre pour 2019", a déclaré David Rendimonti, président de LiveWell.

La société note dans un communiqué que les médicaments à base de CBD sont de plus en plus considérés comme un traitement contre la douleur pour diverses maladies.

LiveWell extraira le CBD de 1 000 acres de biomasse de chanvre industriel au Canada qu'il a acquis la semaine dernière dans le cadre d'un accord d'une valeur de 10 millions de dollars américains. La firme a alors déclaré qu'elle prévoyait d'extraire 25 000 kilogrammes de CBD des matériaux acquis. L'accord prévoit l'option d'achat de 1 000 acres supplémentaires de biomasse.

La société de cannabinoïdes a trouvé sa place sur les marchés publics cet été, se joignant à la Bourse de croissance TSX en juin et faisant sonner la cloche du marché plus tôt cette semaine. Les actions de la firme se négocient autour de 1,35 dollar jeudi à la Bourse.

 

Pour voir l’article original, cliquez ici

Retour aux nouvelles